Orthodoxie ici et maintenant, KTO, icône, église, Petit Palais « L’Église Byzantine, disait André Grabar, un des plus grands spécialistes d’icône, est une espèce de livre illustré qui enseigne le fidèle sur tout ce qui touche à sa foi ». Désormais, pour s’instruire, rien de mieux que de se rendre au Petit Palais. Bénéficiaire d’un legs considérable de 77 icônes russes, crétoise et gréco-balkanique, le musée a inauguré une salle pour mettre en valeur cette collection le 17 novembre dernier. Comment les acteurs de cette exposition ont voulu mettre en avant ces œuvres ? Quels thèmes sont privilégiés ? La dimension cultuelle de l’icône est-elle prise en compte ?

Revenant sur la genèse de ce projet, la spécialiste des chrétiens d’orient, auteur d’un catalogue grand format sur l’art de l’Icone: « Icone les arts chrétiens au Petit Palais » (Ed. Paris Musées, 2017), Raphaëlle Ziadé répond aux questions de Carol Saba. La commissaire de l’exposition « Chrétiens d’Orient » à l’Institut du Monde Arabe donne ainsi son éclairage de spécialiste sur cet art d’autant plus subtile qu’il est au confluent de l’art et de la foi.

Une émission sur l’actualité des Église orthodoxe en France sous l’égide de l’Assemblée des Évêques Orthodoxes de France (AEOF) et diffusée sur les antennes de KTO à 21h45.

Orthodoxie ici et maintenant, diffusé à 21h45 et à revoir sur le site 

Retrouvez l’émission L’Orthodoxie, ici et maintenant