La Mort c'est Juste une Marche, KTO, fin de vie, bioéthiqueEn cette fête des morts, KTO diffuse à 20h40, un documentaire sur la fin de vie : La Mort c'est Juste une Marche

"Papa, il n'y a pas deux vies: une sur terre et une au ciel. Il n'y en qu'une. C'est la même. La mort, c'est juste une marche." 

Comment aujourd'hui, dans notre société, oser parler de la mort ? Combien de personnes gravement malades, trop âgées, épuisées par leur existence préfèrent, plutôt que d'être un poids, un fardeau pour leurs proches, accélérer le temps qu'il leur reste à vivre pour mourir ?

Le film que Géraud Burin des Roziers nous propose prétend montrer tout le contraire. Chacun est utile en son heure et ces derniers moments de l'existence sont un trésor à partager. Des pépites d'éternité pour celui qui part, comme pour ceux qui restent. Alors comment mourir vivant ? Ce film est un hymne à la vie. Il y est question d'amour, de reconnaissance, de partage, d'accomplissement. Alors qu'il sait qu'il va mourir dans les heures qui suivent, Tanguy, 13 ans, confie à son père "Papa, il n'y a pas deux vies: une sur terre et une au ciel. Il n'y en qu'une. C'est la même. La mort, c'est juste une marche." 

Documentaire, La Mort c'est Juste une Marche, diffusé à 20h40, à revoir ensuite ici. 

Vies de famille
Fin de vie : la sédation en question