Vie consacrée

Mère Marie-Adèle Garnier : fondatrice de la Congrégation des Bénédictines du Sacré-Cœur de Montmartre

Le 15 août 2018, les Soeurs de Tyburn ont fêté l'ouverture à Grancey-le-Château dans le diocèse de Dijon, de la maison natale de Mère Marie-Adèle Garnier, fondatrice de la Congrégation des Bénédictines du Sacré-Coe

Les Frères d'Échourgnac: entre fragilité et vie monastique

À Échourgnac, en Dordogne, le prieuré Saint-Jean-Baptiste de la congrégation Notre Dame d´Espérance accueille dans une vie bénédictine familiale des frères malades, fragiles ou handicapés. Entourés de forêt et de pâturages, une dizaine de moines occupent une grande ferme. Qui sont-ils, comment perçoivent-il leur vocation ? Peut-on lorsque l’on est lourdement handicapé au point de perdre une grande part de son auton

La Foi prise au Mot : le diacre

En juillet 2016, un prêtre était assassiné à Saint-Etienne du Rouvray, une église en Haute-Normandie. Fin mars la messe des Rameaux est célébrée dans l’église paroissiale de Saint-Etienne de Trèbes en l’honneur des victimes de l’attentat islamiste.

La vie simple d'un ermite paysan

Jean Daniel est un « ermite paysan » comme il se définit lui-même. Après avoir quitté sa ferme familiale pour le séminaire et la vie monastique, il vit aujourd’hui dans la maison où il a vu le jour retiré du monde. Comment explique-t-il son parcours ? Quelles rencontres l’ont amené à faire les choix qu’il a posés ? Ce documentaire, diffusé à 20h40, propose une itinérance en compagnie de ce moine solitaire, de l’abbaye de

La cuisine des monastères : carottes savoureuses et poisson aux mille couleurs

A Cormontreuil dans la périphérie de l’agglomération Rémoise vit une communauté d’une vingtaine de clarisses. Selon l’inspiration de leur fondatrice, Sainte Claire d’Assise, leur repas dépend de ce qu’elles reçoivent en aumônes chaque jour. Elles vivent dans de modestes pavillons à la lisière de la forêt signe de leur choix de la pauvreté. Ce matin sœ

Journée de la vie consacrée : une programmation spéciale sur KTO

Le 2 février est une date importante pour l’Église. On y démonte la crèche. On célèbre la Présentation du Seigneur au Temple. On commémore la journée mondiale de la vie consacrée. C’est un moment privilégier pour rappeler la vocation particulière de ces hommes et de ces femmes qui ont choisi, en réponse à un appel, de donner toute leur vie au Seigneur. Pour rendre compte de leur témoignage exceptionnel, KTO s’associe à cet événement en diffusant en direct, à 17h30 la messe célébrée à Rome. À 20h40, un documentaire montre la vie fraternelle intense qui unit dans la prière le travail et la co

Gratin d'escalopes de dinde et far breton : cuisiner comme on prie

Ce jeudi la caméra de KTO nous introduit dans le prieuré des bénédictines de Sainte Bathilde au cœur de la ville de Vanves non pour y entendre les cloches, chanter aux offices ou déambuler dans le cloître

Les moines de Fontgombault

En bordure de la creuse, à 60 km de Paris résonnent sous les voûte de l’abbatiale les chants grégoriens des moines de Fongombault. Cette abbaye bénédictine de la congrégation de Solesme a pour devise « Fons Amoris » : Fontaine d’Amour. Elle perpétue le rite romain dans sa forme tridentine (précédant Vatican II). Sont-ce cette exigence spirituelle et cette rigueur liturgique qui expliquent le nombre important de vocations ? Là, dans ce monde à part, vivant en autarcie, rythmé par la prière, le travail et le repos se déploie un mystère : « Mystère insondable qui (…) peut conduire chacun, selon les voies diverses, aux portes d'un Mystère plus grand encore, celui devant qui seul le Silence est éloquent..." Paul Valéry admirait dans ces reclus volontaires « des hommes libres ». Pourquoi un tel choix ou plutôt pour q

Silence et d'amour

Comment percevoir la présence infiniment discrète de Dieu dans le vacarme de notre quotidien, dans le bruit étourdissant de nos divertissements ? Avant que l’été ne finisse, tendons encore un peu l’oreille dans la brise légère, en compagnie de celles dont la vie est silence et écoute.

Pour la Saint Dominique, les Dominicaines de Chalais

Le 8 août, l’Eglise fête le fondateur de l’Ordre des Frères prêcheurs, figure majeure qui inspire depuis le XIIIe siècle des vocations par milliers : religieuses, caritatives, artistiques, intellectuelles et pratiques… Saint Dominique n’était-il pas ce curieux étudiant, qui vendait ses livres pour secourir les pauvres, car étudier est une bonne chose, mais le souci des hommes est premier ?