Hors-Série

Colloques, tables rondes, entretiens... toutes les émissions ponctuelles de KTO sur des questions de société.

Les vidéos de l'émission
  • Mardi 5 mars 2019

    Conférence Martigues. Les talents, un don de Dieu pour évangéliser

    Conférence Martigues. Les talents, un don de Dieu pour évangéliser
    Le père Francis Manoukian, prêtre de la Communauté de l´Emmanuel, a été invité au titre de son expérience de la mission en tant que fondateur des Équipes Missionnaires Itinérantes (EMI). Il a d´abord planté le cadre général en reprenant les mots de Carlo Acutis : « Tous naissent comme des originaux, tous meurent comme des photocopies ». Autrement dit, au lieu de développer les dons que chacun a reçus, et qui font la différence, la richesse, on cherche toujours à ressembler aux autres. « Pour ne pas mourir en photocopie, il nous faut prendre conscience que l´on a reçu des dons et qu´il nous faut les partager » martèle le père Manoukian. Il rappelle aussi que chacun est responsable du développement de son prochain : « Souvent, les autres ou les circonstances nous révèlent nos talents ! Prodiguez donc des paroles de bénédiction, des paroles valorisantes qui aident votre voisin à prendre conscience de ses talents ». A chacun de s'y mettre, donc!
  • Mardi 26 février 2019

    Colloque Christianisme et Culture (2/3) : "Le moment François"

    Colloque Christianisme et Culture (2/3) : "Le moment François"
    Quelle pertinence garde la foi dans un univers enclin à la marginaliser ou du moins à en faire un objet de musée? Quelles ressources offre-t-elle encore et toujours dans un contexte qui, à l´heure de la mondialisa-tion, n´est plus uniquement caractérisé par une sécularisation universelle et inexorable, mais où l´on constate un «retour du religieux», un expansionnisme de l´islam, une réaffirmation de l´hindouisme et du bouddhisme et même une certaine reconnaissance du besoin de «spiritualité»? La parole des chrétiens reste-t-elle audible? Que peuvent-ils apporter aux autres et que doivent-ils apprendre d´eux? Réflexions à ce sujet de Michel Morange, professeur des universités, biologiste, directeur du Centre Cavailles d´histoire et de philosophie des sciences de l´École normale supérieure qui fera le point sur la question «sciences et foi». Intervention suivie de celle de Mgr Claude Dagens, évêque émérite d´Angoulême, de l´Académie française, auteur de trois rapports importants sur la place de l´Église dans la société. Suite et fin de du 9e colloque Christianisme et culture "Le moment François" qui s'est tenu à la Conférence de évêques de France (CEF) le 1er décembre 2018.
  • Mardi 19 février 2019

    Colloque Christianisme et culture (1/3)

    Colloque Christianisme et culture (1/3)
    Enregistrée le 1er décembre 2018 à la Conférence des Évêques de France « Christianisme et culture : le moment François » est une conférence passionnante organisée dans le cadre du 9ème colloque de l´OFC (Observatoire Foi et Culture). Diffusé ce soir à 20h40, le premier volet de cet épisode : « L´Église et la culture. Le Christianisme, une culture vivante,» donne la parole à l´évêque de Blois, Mgr Jean-Pierre Batut. Le deuxième volet : « Crise culturelle ou crise religieuse ? » est traité par l´historien Guillaume Cuchet. Les intervenants interrogent le lien entre christianisme et culture, sa pertinence et son actualité. De fait, même si beaucoup d´intellectuels et de politiques évoquent les « racines chrétiennes de l´Europe », nombreux d´entre eux verraient bien le christianisme comme une simple pièce de musée à reléguer dans le département « art et tradition populaire » d´un Musée de l´homme quelconque. Les chrétiens n´ont-ils plus rien à apporter à la culture comme réalité vivante ? Comment peuvent-ils recevoir des autres traditions et cultures pour conserver toute la saveur de leur foi ?
  • Mardi 12 février 2019

    La vie, sous pression ?

    La vie, sous pression ?
    Dans un contexte où de nombreuses idéologies s'imposent, comme le transhumanisme, l'antispécisme ou le malthusianisme ; avec une individualisation croissante qui aboutit à des "sociétés liquides", l'humanité connaît une véritable crise d'identité. L'homme lui-même est écartelé entre ces idéologies qui nient et fragilisent sa spécificité. Conférence de l'Université de la Vie du lundi 4 février 2019.
  • Mardi 5 février 2019

    La Vie, accueillie ?

    La Vie, accueillie ?
    Comment accueillie-t-on aujourd'hui l'être humain quand il est inattendu ou en difficulté ? En particulier, avec la maîtrise technique de la fertilité par l'accès à la contraception et à l'interruption volontaire de grossesse, quelles sont les injonctions et pressions qui pèsent aujourd'hui sur les femmes pour décider ou non de poursuivre une grossesse ? Parmi les conditions qui favorisent le mieux l'accueil de la vie, nous présenterons les contours de la famille durable. Conférence de l'Université de la Vie du lundi 28 janvier 2019.
  • Mardi 29 janvier 2019

    La vie, sous conditions ?

    La vie, sous conditions ?
    Avec les progrès du diagnostic anténatal, qui permet de déceler très tôt un handicap chez l'enfant à naître, ce qui amène parfois à une interruption médicale de grossesse, est-il encore possible d'accueillir inconditionnellement la vie de chaque être humain ? Cette question se pose aussi face aux cas de grande dépendance et de fin de vie, avec la tentation de l'euthanasie. Conférence de l'Université de la Vie du lundi 21 janvier 2019.
  • Mardi 22 janvier 2019

    La Vie, à tout prix ?

    La Vie, à tout prix ?
    Quand les lois du marché s'invitent dans la procréation et que l'enfant devient une marchandise que l'on peut acquérir à n'importe quel prix, peut-on accepter toutes les techniques de procréation au nom du désir d'enfant ? Nous réfléchirons ensemble à d'autres chemins possibles, à une fécondité qui consent à ses limites. Conférence de l'Université de la Vie du lundi 14 janvier 2019.
  • Mardi 15 janvier 2019

    Conférence : "Toi, toi et toi, pas fait pour le travail !"

    Conférence : "Toi, toi et toi, pas fait pour le travail !"
    Notre monde est façonné par une logique marchande, une logique d´efficacité, une logique de protection : ces logiques écartent du travail ceux qui sont jugés inaptes à participer à la compétition économique... et pourtant qui ne souhaite pas apporter sa pierre à la société ? Et s´il était possible que tous travaillent : personnes handicapées, sans abris, sans papier, sans emploi ? Avec Didier Goubert, directeur de Travailler et apprendre ensemble, entreprise d´ATD-Quart monde ; Yann Bucaille, président d´Émeraude et créateur des Cafés joyeux ; Jean-Marc Richard, président de la Fondation AMIPI - Bernard Vendre ; Mgr de Sinety, vicaire général du diocèse de Paris, auteur de Il faut que des voix s´élèvent. Une table-ronde animé par Étienne Loraillère, directeur de la rédaction de KTO. Enregistré le 12 novembre 2018 au Collège des Bernardins.
  • Mardi 8 janvier 2019

    Démocratie : vers quelle finalité commune ?

    Démocratie : vers quelle finalité commune ?
    Démocratie : quelle finalité collective réinventer ? On questionne souvent la démocratie par ses mécanismes et ses pratiques mais plus rarement les finalités qu'elle se fixe. Il y a pourtant là une condition nécessaire à la consolidation du lien social que suppose la démocratie. Avec la participation de Pierre Manent, philosophe ; Abbé Jean-Rémy Lanavère, prêtre de la Communauté Saint-Martin.
  • Mardi 1 janvier 2019

    Colloque à l'Unesco : le message et l'action de paix de Don Primo Mazzolari

    Colloque à l'Unesco : le message et l'action de paix de Don Primo Mazzolari
    La mission d'observation permanente du Saint-Siège auprès de l'Unesco a organisé, en lien avec le diocèse de Crémone (Italie), un colloque international à l'Unesco sur "le message et l'action de paix de Don Primo Mazzolari". Ce prêtre catholique, grande figure du catholicisme italien dans la première moitié du XXe siècle, fut résistant et fondateur de la revue Adesso. Il fut aussi un précurseur du modèle de rapport Eglise-Monde exprimé lors du Concile Vatican II dans la constitution Gaudium et spes. Il a notamment agit pour une pensée sociale, proche des pauvres et des valeurs de la paix. Enregistré à l´Unesco (Paris) le jeudi 29 novembre 2018.