La Foi prise au Mot

Dimanche à 20h40.

Présenté par Régis Burnet.

Dans un style simple et direct, des spécialistes, universitaires ou prêtres, dialoguent avec Régis Burnet, bibliste, en apportant des réponses aux questions que nous pouvons nous poser sur la foi, la liturgie, de grandes figures chrétiennes…

Retrouvez les séries spéciales en suivant ces liens : Les séries de l'AventLes séries de CarêmeLes 40 mots du catéchisme pour l'Année de la Foi.

La Foi prise au Mot
Les vidéos de l'émission
  • Dimanche 14 avril 2019

    Jean de la Croix : La Nuit obscure et La Montée du Carmel

    Jean de la Croix : La Nuit obscure et La Montée du Carmel
    Pour finir cette série de Carême sur les livres spirituels, il y a une exception. Le Cantique spirituel, La Montée au Carmel, La Nuit obscure : plus qu´un livre, c´est une oeuvre, et même, plus qu´une oeuvre, c´est une expérience spirituelle. Si l´on devait ne retenir qu´un mystique, ce serait son auteur, tellement il est éblouissant et tellement il a eu de l´importance. Jean de la Croix, cet Espagnol du xvie siècle, qui fut accompagnateur spirituel du couvent d´Avila et qui alterna oeuvres en prose et poésies. Dans cette émission, vous découvrirez ses textes fulgurants, à la limite de ce qu´on peut dire de Dieu et de l´expérience mystique en compagnie des trois invités de Régis Burnet Geneviève Fabry, professeur et chercheur à la Faculté de philosophie et lettres de l'université de Louvain, Jean Canavaggio, biographe et professeur émérite de littérature espagnole de l'université de Paris X-Nanterre, et comme pendant tout le Carême, le père François Potez, curé de Notre-Dame du Travail à Paris.
  • Dimanche 7 avril 2019

    Éloi Leclerc : Sagesse d'un pauvre

    Éloi Leclerc : Sagesse d'un pauvre
    Pour poursuive notre série de Carême sur les grands textes spirituels, nous allons parler d´un livre très particulier : Sagesse d´un Pauvre d´Éloi Leclerc. À première vue, il ne s´agit pas d´un livre spirituel puisque c´est une biographie de Saint François d´Assise. Mais pourtant c´est peut-être le livre qui eut le plus d´importance dans le catholicisme des années 1960. Derrière cette petite vie de Saint François se cache en effet une compréhension profonde et intime du petit pauvre d´Assise, mais aussi une sagesse nourrie par une vie étonnante, revenue des camps de concentration et au plus près des convulsions de la fin du 20e siècle. Pour en parler, Régis Burnet reçoit trois invités, Michel Sauquet, biographe d´Éloi Leclerc qui appartient à une fraternité de l'ordre franciscain séculier, le frère Luc Mathieu, franciscain, qui a bien connu Éloi Leclerc, et comme pendant tout le Carême, le père François Potez, curé de Notre-Dame du Travail à Paris.
  • Dimanche 31 mars 2019

    Blaise Pascal : Pensées

    Blaise Pascal : Pensées
    Nous poursuivons notre série pour accompagner votre Carême par les grands textes de la mystique en nous rendant cette fois-ci au coeur du 17e siècle pour retrouver Blaise Pascal. À première vue, Pascal, c´est le type même du scientifique et du philosophe, tellement compatible avec une vision étroite de la laïcité qu´il n´a dérangé ni la IIIe République, ni les rationalistes. Mais en réalité, au-delà des traités de calcul et de physique, ou bien des Provinciales, il y a les Pensées, ce livre resté inachevé, à mi-chemin entre la philosophie et la théologie, entre l´esprit scientifique et la mystique. Le livre d´un homme qui connut le 23 novembre 1654 une nuit de feu qu´il décrit comme « joie, joie, pleurs de joie ». C´est donc à ce grand livre, qui eut une très grande postérité, que nous consacrons notre émission d´aujourd´hui, avec deux invités : Hélène Michon, philosophe, maitre de conférences à l´Université Francois Rabelais de Tours, et pendant toute la série, le père François Potez, curé de la paroisse Notre-Dame du Travail, à Paris.
  • Dimanche 24 mars 2019

    Thomas a Kempis - L'Imitation de Jésus-Christ

    Thomas a Kempis - L'Imitation de Jésus-Christ
    Nous poursuivons notre chemin de Carême au milieu des grands textes de la spiritualité chrétienne, en compagnie de celui qui est certainement le plus célèbre d´entre tous les textes mystiques, l´Imitation de Jésus Christ. Écrit au 15e siècle pour une communauté sur laquelle on va revenir, les Frères de la vie commune, par un auteur inconnu, il reflète les aspirations de la dévotion nouvelle qui naît à la fin du Moyen Âge, qui étend aux laïcs une voie spirituelle qui était jusqu´à présent proposée aux clercs. Dès son écriture, le succès est immédiat, foudroyant. Comment l´expliquer ? Que contient l´Imitation de Jésus Christ et nous parle-t-elle encore aujourd´hui ? Pour en parler, Régis Burnet sera en compagnie de ses deux invités : Yann Sordet, bibliothécaire et historien, et pendant toute la série, le père François Potez, curé de la paroisse Notre-Dame du Travail, à Paris.
  • Dimanche 17 mars 2019

    Saint Bernard de Clairvaux - Des degrés de l´humilité et de l´orgueil

    Saint Bernard de Clairvaux - Des degrés de l´humilité et de l´orgueil
    Voici le second numéro de notre série de Carême sur les grands textes spirituels. Après le XXe siècle avec Thérèse de Lisieux, nous voilà maintenant au Moyen Âge pour parler des Degrés de l'humilité et de l'orgueil de saint Bernard de Clervaux. Faisant passer en Occident, les méditations des Pères grecs sur l´échelle de la sainteté, ce texte influença durablement la morale et la pratique des monastères, mais aussi des laïcs. Nous allons découvrir que ce traité exerce jusqu´à aujourd´hui une influence considérable. Partons donc à sa découverte en compagnie des trois invités de Régis Burnet : Catherine Vincent, historienne médiéviste, Christian Trottmann, auteur de Bernard de Clairvaux philosophe et homme d'action (Institut universitaire européen Rachi), et pendant toute la série, le père François Potez, curé de la paroisse Notre-Dame du Travail, à Paris.
  • Dimanche 10 mars 2019

    Thérèse de Lisieux - L'Histoire d'une âme (série de Carême 1/6)

    Thérèse de Lisieux - L'Histoire d'une âme (série de Carême 1/6)
    Nous venons d´entrer en Carême, et comme toutes les années, la Foi prise au mot vous propose une série de Carême. Six numéros consacrés cette année aux grands textes spirituels, de l´Antiquité à aujourd´hui : une bonne manière de passer un carême, dans la lecture et l´ouverture spirituelle. Nous ouvrons cette série avec l´un des livres les plus importants du 20e siècle, l´Histoire d´une âme de Thérèse de Lisieux. Ce petit livre, composé à part des écrits de la sainte Carmélite par sa propre soeur, est plus qu´un best-seller spirituel, il symbolise pour le 20e siècle, l´idée même de spiritualité. Redécouvrons-le en compagnie de des invités de Régis Burnet : le père Didier-Marie Golay, chapelain à Lisieux, qui vient de publier Sainte Thérèse de Lisieux - Vivre d´amour (Cerf), Claude Langlois historien, spécialiste de l'histoire du catholicisme à l'époque contemporaine, et pendant toute la série, le père François Potez, curé de la paroisse Notre-Dame du Travail, à Paris.
  • Dimanche 3 mars 2019

    Esther

    Esther
    Dans la Bible, les personnages féminins sont rares et ont souvent tendance à jouer les épouses effacées, ou à l´inverse les rôles de prostituées ou de reines idolâtres et perverses. La Foi prise au mot vous propose de découvrir le contre-exemple avec un personnage fascinant : la reine Esther. Elle nous est connue par le Livre d´Esther, qui raconte comment cette femme juive réussit, grâce aux conseils de son cousin Mardochée, à devenir reine de Perse, puis comme elle réussit à sauver son peuple en obtenant de son époux Assuérus le salut d´Israël. Cette histoire est-elle vraie ? Pourquoi l´a-t-on conservée dans le canon ? Qui l´a écrite ? Cette semaine, nous partons donc à la découverte du livre d´Esther pour découvrir qui l´a écrit et pourquoi, en compagnie des deux invités de Régis Burnet : Jean-Daniel Macchi, professeur d'Ancien Testament à l´Université de Genève, à la faculté autonome de théologie protestante, et Catherine Vialle, Maitre de conférences, professeur d'Ancien Testament et d'hébreu biblique à l´Institut catholique de Lille.
  • Dimanche 24 février 2019

    Prénoms de baptême

    Prénoms de baptême
    Théodulphe et Pulchérie, Smaragde et Hérondine : les prénoms sont innombrables et parfois improbables. Dans votre émission de réflexion, nous aborderons cette semaine un sujet qui semble sans importance : le prénom. Il est encore souvent lié au baptême, et donc à l´inscription dans la continuité des saints qui nous ont précédés et portent le même nom que nous. Le prénom nous précède toujours, nous ne l´avons pas choisi. D´où vient cette coutume de donner un prénom à la naissance et qu´est-ce qui préside à leur choix ? Y a-t-il des modes, y a-t-il des tendances, y a-t-il des différences selon notre place sociale ? Et surtout, doit-on penser, comme certains l´affirment que le prénom de baptême détermine le futur des enfants ? Pour le savoir, vous découvrirez nos deux invités dans La Foi prise au mot : Jocelyne Tarneaud, bibliste, et Jean-Louis Beaucarnot, généalogiste.
  • Dimanche 17 février 2019

    Avignon dans l'histoire de l'Eglise

    Avignon dans l'histoire de l'Eglise
    Le séjour de la papauté en Avignon a laissé de nombreux témoignages : le vin de Châteauneuf-du-Pape, le Palais des Papes, et encore pour ceux qui habitent le Vaucluse, l´Enclave des papes et ses bornes papales... Pourquoi donc les papes quittèrent-ils Rome pour venir s´installer dans le sud de la France et quels furent les grands événements de la Papauté d´Avignon, entre 1309 et 1418 ? Se sont-ils si mal comportés comme on le dit parfois ? Et pourquoi le Pape est-il retourné en Italie ? La Foi prise au mot vous parle cette semaine de la Papauté d´Avignon avec deux invités, membres de l´Institut : Philippe Contamine, historien et universitaire, et Jacques Verger, historien, spécialiste de l'histoire médiévale des universités et spécialement de celle d'Avignon.
  • Dimanche 10 février 2019

    Habiter

    Habiter
    Pour sa prochaine émission La Foi prise au mot renoue avec son titre et prend un mot de la foi : habiter. C´est en effet tout sauf un terme banal. Dieu ne déclare-t-il pas à Moïse « Ils me feront un sanctuaire, et j´habiterai au milieu d´eux » ? Dans l´Apocalypse, l´espérance finale n´est-elle pas la cohabitation de Dieu et du Christ-Agneau avec leur peuple au sein d´une ville, Jérusalem ? Alors pourquoi ce verbe dit-il aussi bien les rapports de l´humanité et de son Dieu ? Quelle place a-t-il dans un monde qui habite de plus en plus dans des grandes villes, mais ne cesse de célébrer les vertus du nomadisme ? Et finalement, qu´est-ce qu´habiter le monde ? Régis Burnet reçoit deux invités pour nous en parler : le père Bernard Klasen, curé de la paroisse saint Nicolas-saint Marc de Ville-d?Avray, auteur de "Habiter - Une philosophie de l'habitat" (Salvator), et Jean-Pierre Rosa, philosophe, auteur de « Ce que dit la Bible sur... La ville » (Nouvelle Cité).