La Vie des Diocèses

Lundi à 21h45

A la rencontre des forces vives de l’Église catholique en France et en Belgique. Chaque semaine, un évêque est reçu par Charles François Brejon  pour remettre en perspective la vie et l’actualité de son diocèse. Comment l’Evangile est-il concrètement annoncé ? Quelles sont les priorités pastorales ? Reportages et interviews nourrissent un échange franc et direct.

La Vie des Diocèses

Mgr Antoine de Romanet, diocèse aux Armées / La Vie des Diocèses

« Cherche la paix et poursuis-la ». Ce verset des psaumes, dans la Bible, a inspiré la prière de 14.000 militaires du monde entier au dernier pèlerinage militaire international, à Lourdes. Un paradoxe ? Pas si l´on en croit Mgr Antoine de Romanet. Nommé évêque aux Armées françaises en 2017, il rappelle avec force la mission des catholiques, même militaires, à être des artisans de paix alors que le contexte géopolitique mondial est des plus tendus. Le diocèse aux Armées compte quelques 220 aumôniers militaires répartis en France et dans le monde. Qu´ils soient laïcs ou prêtres, hommes ou femmes, en caserne ou en Opex, leur engagement est au côté des hommes et au quotidien. En zone de conflit, où les hommes sont confrontés à la mort, comme sur le territoire national, où la lutte contre le terrorisme n´a jamais autant mobilisé, ils aident les hommes à vivre leurs joies et leurs épreuves. L´équipe de La Vie des Diocèses est allée à la rencontre de Peggy, une femme aumônier des armées. Le diocèse suscite aussi des vocations sacerdotales. Témoignage de Romain Ghandour, qui a décidé de consacrer sa vie au service des Armées françaises par amour pour Dieu et pour la patrie.

Diffusé le 24/06/2019 / Durée : 26 minutes Nous écrire
Les prochains "La Vie des Diocèses" sur KTO
  • 27/06/2019 04:38 : Mgr Antoine de Romanet, diocèse aux Armées
  • 27/06/2019 14:55 : Mgr Antoine de Romanet, diocèse aux Armées
  • 28/06/2019 01:35 : Mgr Antoine de Romanet, diocèse aux Armées
Les vidéos de l'émission
  • Lundi 17 juin 2019

    Mgr Jacques Blaquart - Diocèse d'Orléans

    Mgr Jacques Blaquart - Diocèse d'Orléans
    Après deux ans de travaux qui ont mobilisé tout le diocèse d´Orléans, le synode diocésain s´est achevé en la fête de la Pentecôte. 5000 personnes se sont réunis à la cathédrale et aux alentours à cette occasion. Mais pour Mgr Jacques Blaquart, ce n´est que le commencement d´une véritable dynamique missionnaire dans le Loiret. De nouvelles orientations pour les années à venir ont aussi été proclamées. Durant la démarche synodale, Mgr Blaquart avait appelé toutes les communautés catholiques - paroisses, mouvements, services... - à bâtir ou affermir un véritable projet missionnaire. A Saint-Marceau, c´est le cas avec les soirées Hosanna´M qui permettent à tous, croyants ou pas, de découvrir ce qu´est la joie d´une communauté chrétienne à travers la louange, la prière et le partage fraternel. Voilà le maître mot : « Porter la joie de l´Evangile » ! Tout un programme que cherche aussi à vivre le « café chrétien ». Marginaux, sans-abris, sans-papiers, personnes isolées, chômeurs et toutes autres personnes traversant des épreuves y trouvent leur place et, parfois, un nouvel élan dans la vie. Dans cette émission, Mgr Blaquart revient aussi sur deux affaires qui ont provoqué une véritable onde de choc dans le diocèse : le suicide du père Pierre-Yves Fumery à l´âge de 38 ans et la condamnation de Mgr André Fort, ancien évêque d´Orléans, à huit mois de prison avec sursis pour non-dénonciation d´actes pédophiles.
  • Lundi 10 juin 2019

    Mgr François Touvet - Diocèse Châlons-en-Champagne

    Mgr François Touvet - Diocèse Châlons-en-Champagne
    Pour assurer sa pérennité sur un territoire en plein mutation, l´Eglise catholique dans la Marne entame sa mue. Toutes les structures d´Eglise - paroisses, mouvements, services - doivent être « focalisées sur la mission », selon Mgr François Touvet, évêque de Châlons, qui constate que celles qui ne le sont pas se dessèchent. La journée « Partageons nos talents », suivi d´un grand pèlerinage diocésain jusqu´au sanctuaire de Notre-Dame de l´Epine, a ainsi été placée sous le signe du renouvellement. Plusieurs centaines de familles et de jeunes ont répondu à cet appel. Ateliers créatifs et professionnels, jeux, temps de prière et de partage... Autant de choses qui permettent de faire émerger les talents qui construiront l´Eglise de demain. Depuis 22 ans, le diocèse de Châlons n´a eu aucune ordination sacerdotale de jeunes du cru. Dans ce contexte douloureux pour les communautés locales, le service de l´autel est aujourd´hui remis à l´honneur. « C´est un biais par lequel les vocations peuvent renaître », veut croire l´évêque de Châlons. Pour participer à son projet missionnaire, le diocèse de Châlons s´est aussi doté de sa propre agence de communication : le SEDICOM. Captations, production vidéo, réseaux sociaux... Et avec trois salariés et quarante bénévoles, c´est un investissement conséquent qui mobilise, pour évangéliser par le numérique.
  • Lundi 3 juin 2019

    Mgr Philippe Christory - Diocèse de Chartres

    Mgr Philippe Christory - Diocèse de Chartres
    Curé à Paris, il avait quitté sa paroisse à pied pour rejoindre Chartres, son nouveau diocèse. Un peu plus d´un an après sa nomination comme évêque, Mgr Philippe Christory continue d´aller à la rencontre des communautés catholiques d´Eure-et-Loir. Les équipes de La Vie des Diocèses l´ont suivi à Anet. A Chartres, la kermesse de l´hospitalité est une tradition. Ce temps de partage et de prière entre hospitaliers et malades est aussi ouvert une partie de la journée au public. Cela permet de récolter de l´argent pour permettre à ceux qui ne le peuvent pas de se rendre en pèlerinage à Lourdes. Cette attention aux personnes en fragilité est au coeur des préoccupations de Mgr Christory, soutenu par plus d´une centaine de personnes salariées et bénévoles mobilisées chaque semaine dans les hôpitaux et maisons de santé du territoire. Depuis 5 ans, la Congrégation pour la Cause des saints, à Rome, étudie la vie du père Franz Stock. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, ce prêtre allemand s´était donné sans compter en accompagnant plusieurs milliers de condamnés à mort jusqu´à l´échafaud. Enterré à Chartres, le diocèse veut faire connaître celui qui fonda aussi le « séminaire des barbelés ».
  • Lundi 27 mai 2019

    Mgr Bernard-Nicolas Aubertin - Diocèse de Tours

    Mgr Bernard-Nicolas Aubertin - Diocèse de Tours
    Archevêque de Tours, Mgr Bernard-Nicolas Aubertin fêtera ses 75 ans en septembre prochain, l´âge officiel de la retraite pour les prêtres et les évêques. L´occasion de faire un bilan de ses près de 15 ans d´épiscopat en Touraine. Tours est une ville étudiante. Portée par la dynamique du récent Synode romain sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel, l´Eglise catholique en Indre-et-Loire leur accorde une grande attention, comme aussi aux jeunes couples. Un « parcours de foi » leur est notamment proposé pour qu´ils puissent poser de solides fondations à leur vie de famille future. Le diocèse a également accueilli de nombreuses familles irakiennes chrétiennes fuyant la guerre et Daesh. Cette accueil des chrétiens d´Orient est perçu comme une responsabilité par les communautés catholiques tourangelles mais la question de l´intégration demeure un grand défi. La paroisse Saint-François de Paule s´y engage par exemple pleinement. Une nouvelle chapelle Saint-Martin a par ailleurs été construite à Tours nord, dans un quartier en pleine expansion. Un édifice à l´architecture étonnante mais aussi... de petite taille, plus adaptée aux besoins des personnes aujourd´hui, qui font appel à l´Eglise essentiellement pour des baptêmes ou des funérailles. Un projet pastoral et missionnaire est en train de voir le jour autour de l´édifice.
  • Lundi 20 mai 2019

    Mgr Jacques Benoit-Gonnin - Diocèse de Beauvais, Noyon et Senlis

    Mgr Jacques Benoit-Gonnin - Diocèse de Beauvais, Noyon et Senlis
    « Si un membre du corps souffre, tous les membres souffrent avec lui », nous dit saint Paul. Avec la mort de Jean Vanier, c´est toute l´Eglise qui pleure. Le diocèse de Beauvais, Noyon et Senlis a été particulièrement affecté par cette disparition. En effet, le fondateur de l´Arche avait choisi le village de Trosly-Breuil, dans l´Oise, comme berceau de son association consacrée aux personnes ayant une déficience intellectuelle. Dans La Vie des Diocèses, Mgr Jacques Benoit-Gonnin salue la mémoire de cet homme de Dieu. L´attention aux plus faibles est par ailleurs bien ancrée dans la tradition de l´Eglise catholique locale, à travers les services d´aumônerie présents dans les 23 hôpitaux, maison de santé ou lieux de convalescence du département. Entre accompagnement et annonce de Jésus-Christ, la mission des aumôniers et aumonières est centrale. Mgr Benoit-Gonnin rappelle que le diocèse est engagé depuis plusieurs années dans un mouvement profond de conversion pastorale et missionnaire, à la suite du Pape François. De nouveaux lieux d´évangélisation ont ainsi été créés, comme par exemple ces « familles en mission » qui occupent un presbytère et témoignent de Jésus-Christ localement. C´est le cas à Grandfresnoy, en zone rurale. Autre lieu de mission : le patronage géré par la Société Jean-Marie Vianney à destination des jeunes issus de milieux populaires à Compiègne, qui leur offre un espace pour « vivre l´émerveillement, comme tous les enfants ».
  • Lundi 13 mai 2019

    Mgr Jean Kockerols - Vicariat de Bruxelles

    Mgr Jean Kockerols - Vicariat de Bruxelles
    A Bruxelles, la pénurie de logements est un problème social auquel l´Eglise catholique veut s´attaquer. A sa manière et avec ses moyens, le Vicariat de Bruxelles s´est engagé en faveur du logement social avec un projet baptisé « Bethléem », en mettant à disposition des logements vides qui lui appartiennent pour les familles en précarité. La Vie des Diocèses a rencontré, sur le terrain, acteurs et bénéficiaires de cette initiative. Mgr Jean Kockerols rappelle la mission et la place des chrétiens dans cette attention aux plus pauvres. L´évêque auxiliaire de Malines-Bruxelles en charge du Vicariat de Bruxelles a par ailleurs décidé de confier la tête de différentes unités pastorales à des laïcs. Dans cette émission, vous entendrez soeur Anne Peyremorte témoigner de son engagement comme femme en responsabilité dans l´Eglise catholique. Avec un nombre de fidèles en baisse, le Vicariat de Bruxelles se retrouve aussi face à des choix à faire concernant ses églises. Faut-il les fermer ? Les vendre ? Pour garder ces églises en vie et éviter un détournement de leur fonction sacrée, le Vicariat a mis certaines de ces églises à disposition d´autres communautés chrétiennes qui manquent de lieux de culte. Ainsi la communauté orthodoxe géorgienne à l´église Saint-Jean et Saint-Nicolas. Ainsi, par les bâtiments se nouent des relations entre les communautés de rites différents.
  • Lundi 6 mai 2019

    Mgr Renauld de Dinechin - Diocèse de Soissons, Laon et Saint-Quentin

    Mgr Renauld de Dinechin - Diocèse de Soissons, Laon et Saint-Quentin
    Dans le diocèse de Soissons, Laon et Saint-Quentin, Mgr Renauld de Dinechin a engagé une refonte globale de la pastorale des jeunes. Cette évolution intervient au cours d´un cycle de trois années qui a pour objectif de faire redécouvrir aux jeunes la beauté de l´engagement missionnaire et du discernement vocationnel. Trois reportages pour découvrir la réalité du diocèse La rédaction de KTO est partie à Moÿ-de-l´Aisne pour découvrir comment ce cycle était mis en oeuvre sur le terrain. À Soissons, toujours dans le cadre de la pastorale des jeunes, le jeu et la prière sont une manière de porter l´annonce de l´Évangile aux jeunes de tous milieux sociaux, dans le cadre d´un patronage. Par ailleurs, vous découvrirez un beau et audacieux projet porté par les prêtres du Sacré-Coeur à Saint-Quentin, ville ouvrière qui a souffert de l´effondrement de l´industrie textile. Ils ont acheté un grand bâtiment à rénover pour loger des familles en difficulté, en lien avec l´association Habitat et Humanisme.
  • Lundi 29 avril 2019

    Mgr Robert Wattebled - Diocèse de Nîmes

    Mgr Robert Wattebled - Diocèse de Nîmes
    Le diocèse de Nîmes, Uzès et Alès a organisé son propre synode sur les jeunes l´année dernière. Les jeunes du Gard ont pu répondre à un questionnaire et ainsi partager leurs idées pour faire grandir l´Eglise catholique locale. 3600 réponses ont été reçues. « C´est aujourd´hui l´heure de la mise en oeuvre concrète », souligne Mgr Robert Wattebled. Le groupe Spirit Louange, fruit de ce synode, veut rendre les messes plus joyeuses et dynamiques à Aimargues. Après la profanation de l´église Notre-Dame des Enfants à Nîmes, en début d´année, et face à de nombreux actes de vandalisme contre des lieux chrétiens dans le Gard ces derniers mois, les fidèles s´interrogent. L´évêque de Nîmes, Uzès et Alès souligne le soutien reçu par les habitants du quartier et les représentants d´autres religions. La rédaction de KTO s´est aussi rendue dans le quartier du Chemin Bas, à Nîmes, où l´église Notre-Dame du Suffrage-et-Saint-Dominique, classée monument historique, a été restaurée à grands frais. Les travaux très coûteux ont été un véritable pari qui a permis l´émergence d´un nouveau projet pastoral et missionnaire dans le quartier.
  • Lundi 15 avril 2019

    Mgr Jean-Louis Balsa - Diocèse de Viviers

    Mgr Jean-Louis Balsa - Diocèse de Viviers
    Le 27 avril prochain, le Père Gabriel Longueville sera béatifié... en Argentine. Le missionnaire ardéchois envoyé dans le diocèse de la Rioja avait été assassiné sous la dictature militaire en 1976. Une trentaine de jeunes du diocèse de Viviers sont allés passer un mois de l'autre coté de l'Atlantique pour découvrir cette figure de sainteté. Ils en ont été profondément marqués. Cette "pédagogie du terrain", d'autres jeunes l'ont vécue à Vintimille, à la frontière entre la France et l'Italie, pour venir en aide à des migrants. Aujourd'hui, la sensibilisation à ces questions se fait aussi dans les établissements scolaires. Mgr Jean-Louis Balsa exhorte les catholiques à la conversion du cour envers les migrants, ces personnes étant "autant d'occasions de rencontrer le Christ". Focus également sur la "pastorale de la syrophénicienne". A la suite de cette femme biblique qui voulait récolter "les miettes tombées de la table" de Jésus, des laics en mission désirent prendre un soin tout particulier des personnes que l'on accueille dans l'Eglise pour qu'elles s'y sentent bien intégrées.
  • Lundi 8 avril 2019

    Mgr Johan Bonny - Diocèse d'Anvers

    Mgr Johan Bonny - Diocèse d'Anvers
    Tous les mois depuis 10 ans et sa nomination dans le diocèse d´Anvers, en Belgique, Mgr Johan Bonny visite un établissement scolaire. C´est dire l´importance qu´il accorde aux jeunes. L´évêque d´Anvers salue dans cette émission « le courage de ceux qui annoncent leur foi ». La Vie des Diocèses a suivi le quotidien d´une jeune femme, Sandra, qui témoigne de son engagement de chrétienne dans cette société flamande déchristianisée. Rencontre aussi avec des prêtres étrangers en mission dans le diocèse. Beaucoup viennent du monde entier, en général de pays émergents d´Afrique, d´Asie ou d´Amérique du Sud, pour pallier le manque de prêtres. Anvers, c´est aussi le deuxième port d´Europe. La pastorale de la mer accompagne les marins éloignés de leurs familles et qui vivent des conditions de travail souvent éprouvantes. Cette émission est aussi l´occasion pour Mgr Bonny de rappeler son engagement en faveur de l´accueil des couples et des familles dans l´Eglise, quelle que soit leur situation, dans la lignée d´Amoris Laetitia, l´exhortation apostolique du pape François.