La Vie des Diocèses

Lundi à 21h45

A la rencontre des forces vives de l’Église catholique en France et en Belgique. Chaque semaine, un évêque est reçu par Charles François Brejon  pour remettre en perspective la vie et l’actualité de son diocèse. Comment l’Evangile est-il concrètement annoncé ? Quelles sont les priorités pastorales ? Reportages et interviews nourrissent un échange franc et direct.

La Vie des Diocèses
Les vidéos de l'émission
  • Lundi 28 janvier 2019

    Mgr Matthieu Rougé - diocèse de Nanterre

    Mgr Matthieu Rougé - diocèse de Nanterre
    Cette semaine, KTO plonge dans la vie de l´Eglise catholique de son diocèse, les Hauts-de-Seine ! Mgr Matthieu Rougé revient sur sa récente nomination. L´ancien secrétaire particulier du Cardinal Lustiger et curé de la paroisse Saint-Ferdinand - Sainte-Thérèse-de-l´Enfant-Jésus, à Paris, exprime sa joie de revenir dans son diocèse de naissance. Le nouvel évêque de Nanterre évoque aussi ses découvertes et ses priorités, notamment au service des plus pauvres, alors que les Hauts-de-Seine sont le deuxième département le plus riche de France. Reportage à Clichy-la-Garenne où une bagagerie vient d´ouvrir pour les femmes sans domicile fixe. Mgr Rougé rappelle que saint Vincent de Paul y fut curé. La vie de l´Eglise catholique dans le 92 est aussi marquée par la forte présence des foyers d´accueil. Certaines familles décident de prendre entre trois et cinq ans pour servir dans une paroisse. La Vie des Diocèses a rencontré celui de Montrouge, parmi les 28 que compte le territoire. Nous parlerons enfin du groupe de pop-louange Hopen. Ces quatre frères ont élu résidence dans le diocèse et lancé à Boulogne un projet autour de la chapelle Saint-Pierre. Ils organisent des soirées de louange et proposent des formations à l´évangélisation par la musique pour les jeunes.
  • Lundi 21 janvier 2019

    Mgr Sylvain Bataille - diocèse de Saint-Etienne

    Mgr Sylvain Bataille - diocèse de Saint-Etienne
    L´anniversaire des 50 ans de sa création aura lieu en 2021 mais le diocèse Saint-Etienne est déjà entré de plein pied dans ce Jubilé. Les fidèles catholiques de cette partie de la Loire - correspondant à deux arrondissements du département, Saint-Étienne et Montbrison - sont invités à s´engager plus profondément dans l´annonce de l´Evangile, dans l´attention aux plus pauvres et dans une vie de foi plus ancrée dans la prière pour faire émerger une Eglise « plus ardente ». En ce sens, Mgr Sylvain Bataille se réjouit notamment des diaconies paroissiales : un service qui aide l´ensemble des membres d´une paroisse à être attentif aux plus pauvres et qui permet aux personnes en précarité de s´engager à leur tour. Mais l´évêque de Saint-Etienne rappelle que « nos plus beaux projets ne porteront des fruits que s´ils sont reçus, portés et vécus dans la prière. L´adoration et la prière personnelle de chacun constituent le socle de notre mission. » A Saint-Etienne, par exemple, des chrétiens se relaient jour et nuit dans une chapelle d´adoration continue, donnant une heure de leur temps ou plus chaque semaine. D´autres se retrouvent dans des petites fraternités locales pour partager autour de la Parole de Dieu et réfléchir à de nouveaux moyens d´action pour annoncer l´Evangile dans leur vie quotidienne. Au menu de cette émission également : les affaires d´ordre sexuel qui touchent le diocèse de Saint-Etienne, avec notamment la condamnation récente de Régis Peyrard, un ancien prêtre ayant commis des abus sexuels sur des enfants.
  • Lundi 14 janvier 2019

    Mgr Laurent Percerou - diocèse de Moulins

    Mgr Laurent Percerou - diocèse de Moulins
    Dans l´Allier, un territoire de 340.000 habitants essentiellement rural, de nombreux services disparaissent dans les villages et le sentiment d´abandon grandit. Face à cette situation, l´Eglise catholique veut rester au plus proche de la population. Les trois prêtres de la paroisse de Notre-Dame de l´Alliance, au sud-est du département, visitent ponctuellement leurs 38 clochers dans de petites missions d´évangélisation et de soutien aux communautés locales, notamment aux personnes âgées seules ou dans le besoin. Reportage dans le village de Saint-Clément. Au programme également de La Vie des Diocèses : l´église prieurale de Souvigny, une fille de l´abbaye de Cluny, qui revit depuis quelques mois grâce à la communauté religieuse des Oblates du Coeur de Jésus qui s´y est installée. Elles accueillent les visiteurs, répondent à leurs questions et assure ainsi le rayonnement du sanctuaire. Mgr Laurent Percerou, évêque de Moulins, se félicite de cette mission au service de l´évangélisation. Alors qu´il avait été père synodal au Synode sur les jeunes, qui s´étaient tenu à Rome en octobre, Mgr Percerou a fait des jeunes une de ses priorités, malgré un exode des jeunes hors du département important. L´évêque de Moulins fait le bilan de son « Bishop tour » qui l´a vu rencontrer pendant deux ans des personnes engagées auprès des jeunes dans l´Allier dans des associations confessionnelles ou non-confessionnelles, culturelles, sportives et professionnelles. Enfin, à l´approche des Journées Mondiales de la jeunesse au Panama, Mgr Percerou exprime sa joie de se rendre au Panama avec les 1300 jeunes français.
  • Lundi 7 janvier 2019

    Mgr Nicolas Souchu - diocèse d´Aire et Dax

    Mgr Nicolas Souchu - diocèse d´Aire et Dax
    Dans les Landes, cela faisait un long moment que l´on n´avait pas vu un rassemblement de jeunes aussi important. Plusieurs centaines de confirmants se sont retrouvés au Berceau de Saint-Vincent de Paul. Nommé en 2017 dans le diocèse d´Aire et Dax, Mgr Nicolas Souchu veut développer l´implication des jeunes dans l´Eglise. Son objectif : « En faire des chrétiens ! » Les Journées Landaises de la Jeunesse, qui auront lieu à Pâques, en sont un autre exemple. Sans séminaristes depuis une dizaine d´années, l´Eglise catholique dans les Landes marche chaque premier samedi du mois jusqu´au sanctuaire marial de Buglose pour les vocations. Mais Mgr Souchu « préfère regarder vers l´horizon plutôt que de rester focalisé sur les manques », qui créent un climat fataliste. Dans La Vie des Diocèses, le curé d´Hossegor et Cap-Breton donne aussi son témoignage. Les kilomètres à parcourir en voiture pour assurer une présence dans tous les villages devient de plus en plus difficile à tenir. Une réflexion est actuellement menée dans le diocèse pour créer des « pôles missionnaires ».
  • Lundi 31 décembre 2018

    Mgr Ghislain de Rasilly - diocèse de Wallis et Futuna

    Mgr Ghislain de Rasilly - diocèse de Wallis et Futuna
    A 16.000 kilomètres de la métropole, le diocèse de Wallis et Futuna pourrait faire rêver bon nombre d´évêques en France. 90% de la population est catholique ! « Un chiffre en baisse », selon Mgr Ghislain de Rasilly, car « l´ouverture le monde globalisé ouvre un champ des possibles auxquels beaucoup ne sont pas préparés ». L´évêque de Wallis et Futuna exhorte donc les habitants de ces deux îles à « approfondir leur foi » notamment par la lecture de la Parole de Dieu. Les îles évangélisées au 19ème siècle par les pères Pierre Bataillon et Pierre Chanel rencontrent aussi des difficultés chroniques du fait de l´émigration. Le peu de ressources et de perspectives poussent les habitants à se rendre en Nouvelle-Calédonie ou en métropole. Devant cette hémorragie, Mgr de Rasilly est quelque peu fataliste mais espère un sursaut économique du territoire pour enrayer ce phénomène. Arrivé à l´âge limite de 75 ans, Mgr de Rasilly a envoyé sa lettre de démission au Pape et attend désormais un successeur. C´est l´occasion pour lui de dresser un bilan de ses 13 années passées à Wallis et Futuna qui ont participé à une « conversion du coeur », au contact des habitants.
  • Lundi 17 décembre 2018

    Mgr Michel Pansard - diocèse d'Évry-Corbeil-Essonnes

    Mgr Michel Pansard - diocèse d'Évry-Corbeil-Essonnes
    Ancien évêque de Chartres, Mgr Michel Pansard a quitté « la plus belle cathédrale de France pour la plus moderne » ! Nommé en 2017, le nouvel évêque d'Évry-Corbeil-Essonnes continue de découvrir ce territoire de l´Essonne, notamment marqué par la présence de nombreux quartiers populaires. Reportage au coeur de deux communautés catholiques implantées à la Grande Borne et aux Tareterêts. L'attention aux plus pauvres se traduit aussi par des initiatives locales. Toutes les deux semaines, des boissons chaudes sont ainsi distribuées dès 6 heures du matin, devant la Préfecture, aux personnes migrantes qui font leurs démarches administratives. Dans cette émission, focus également sur les jeunes. Alors que la moyenne d´âge dans l´Essonne ne dépasse pas 30 ans, Mgr Pansard en a fait l´un de ses « chantiers » prioritaires. La présence de plus en plus nombreuses de catéchumènes adolescents met au défi les paroisses qui sont invitées à la créativité en proposant des activités en phase avec leurs « codes » tout en restant fermement attachées à la radicalité de l´Evangile.
  • Lundi 10 décembre 2018

    Mgr Jean-Yves Nahmias - diocèse de Meaux

    Mgr Jean-Yves Nahmias - diocèse de Meaux
    « Baptisés pour annoncer » : voici la voie que l´Eglise catholique en Seine-et-Marne a ouverte cette année, après la clôture solennelle de son synode diocésain. Pendant deux ans, des milliers de catholiques ont cherché à comprendre comment être plus missionnaire et comment impliquer le plus de monde possible. Sur le plateau de La Vie des Diocèses, Mgr Jean-Yves Nahmias revient sur les grandes orientations pastorales qui en ont découlées. Département de l´Ile-de-France, jouxtant Paris, la Seine-et-Marne connaît un important dynamisme démographique. Plusieurs projets immobiliers d´ampleur ont été lancés pour préparer la présence de l´Eglise catholique dans les territoires qui, demain, seront très habités. Mgr Nahmias revient aussi dans cette émission sur l´attention aux vocations qui connaissent un bel essor depuis une dizaine d´années. L´évêque de Meaux encourage les prêtres comme les fidèles à être plus appelants et plus audacieux, notamment auprès des jeunes.
  • Lundi 3 décembre 2018

    Mgr Nicolas Brouwet - diocèse de Tarbes et Lourdes

    Mgr Nicolas Brouwet - diocèse de Tarbes et Lourdes
    Alors qu´est célébrée cette semaine la fête de l´Immaculée Conception, Mgr Nicolas Brouwet présente la vie de l´Eglise catholique dans les Hautes-Pyrénées, « une terre très mariale où beaucoup d´églises sont dédiées à Notre-Dame, comme si au moment des apparitions Marie était venue chez elle. » Après le pèlerinage diocésain qui a rassemblée plusieurs milliers de personnes au sanctuaire, l´évêque de Tarbes et Lourdes souligne la grâce particulière vécue ici par les pèlerins, en particulier à la grotte où la Vierge est apparue à la petite bergère Bernadette. Reportage avec les jeunes de la coloc´ Saint-Paul à Tarbes qui se sont engagés comme brancardiers pendant le pèlerinage. Focus aussi sur le « chemin de compassion » qui permet aux femmes ayant perdu un enfant (avortement, fausse-couche, suicide...) de vivre une démarche de guérison intérieure avec Marie. Passés depuis 2017 sous l´égide du Conseil pontifical pour la Nouvelle évangélisation par le Pape François, les sanctuaires doivent être avant tout « des lieux de mission avant d´être des lieux où l´on gère des locaux et des horaires de messes », exhorte Mgr Brouwet. L´évêque de Tarbes et Lourdes désire que cette attitude missionnaire imprègne toute l´activité des communautés catholiques des hautes-Pyrénées. Illustration avec l´équipe d´accompagnement des catéchumènes - ces adultes qui se préparent au baptême - qu´il a complètement refondée dans cette perspective.
  • Lundi 26 novembre 2018

    Mgr Bruno Grua - diocèse de Saint-Flour

    Mgr Bruno Grua - diocèse de Saint-Flour
    La récente mise en examen d´un prêtre du diocèse de Saint-Flour pour des agressions sexuelles commises sur quatre enfants d´une même fratrie a créé une onde de choc sur le territoire du Cantal. « Une honte partagée pas nous tous », se désole Mgr Bruno Grua qui se défend de la mauvaise gestion que la presse lui reproche. Diocèse rural par excellence, le diocèse de Saint-Flour connaît d´autres difficultés liées à sa physionomie. Mgr Grua a lancé une relecture du Synode diocésain de 2011, une grande réflexion pour répondre à cette interrogation : « Comment vivre l´Eglise de demain ? » S´il souligne qu´il attendait plus de résultats, Mgr Grua voit tout de même « un frémissement » dans l´engagement des jeunes. La présence des communautés chrétiennes dans un environnement vert suscite aussi des formes nouvelles d´engagement. Reportage dans la paroisse de Massiac, qui a obtenu le « label Eglise verte » pour son attention écologique.
  • Lundi 19 novembre 2018

    Mgr Robert Le Gall - diocèse de Toulouse

    Mgr Robert Le Gall - diocèse de Toulouse
    Avec la deuxième ville étudiante de France sur son territoire, la Haute-Garonne peut compter sur un foyer de jeunes énorme. Mgr Robert Le Gall se félicite du dynamisme des jeunes catholiques et de leur zèle missionnaire. Au marathon de Toulouse, ils ont ainsi couru pour Jésus en arborant un t-shirt barré de ce verset : « Viens et suis-moi ». Une manière originale d´évangéliser. A la rentrée, l´archevêque de Toulouse a publié sa « vision pastorale » pour le diocèse. Il exhorte les communautés catholiques à vivre dans l´unité. Un souci que porte le père Arthur de Leffe dans sa paroisse de Montastruc-la-Conseillère, aidé en cela par une formation au « management chrétien » : Talentheo, que Mgr Le Gall a suivie, lui aussi. La Vie des Diocèses a aussi rencontré le groupe « Place et parole des pauvres », à Toulouse. Des personnes en précarité se retrouvent pour proposer au diocèse des choses à mettre en place pour intégrer les pauvres à la vie de l´Eglise. « Une Eglise, avec, par et pour les pauvres, cela change tout », estime Mgr Le Gall.