Mgr Ghislain de Rasilly - diocèse de Wallis et Futuna / La Vie des Diocèses

A 16.000 kilomètres de la métropole, le diocèse de Wallis et Futuna pourrait faire rêver bon nombre d´évêques en France. 90% de la population est catholique ! « Un chiffre en baisse », selon Mgr Ghislain de Rasilly, car « l´ouverture le monde globalisé ouvre un champ des possibles auxquels beaucoup ne sont pas préparés ». L´évêque de Wallis et Futuna exhorte donc les habitants de ces deux îles à « approfondir leur foi » notamment par la lecture de la Parole de Dieu. Les îles évangélisées au 19ème siècle par les pères Pierre Bataillon et Pierre Chanel rencontrent aussi des difficultés chroniques du fait de l´émigration. Le peu de ressources et de perspectives poussent les habitants à se rendre en Nouvelle-Calédonie ou en métropole. Devant cette hémorragie, Mgr de Rasilly est quelque peu fataliste mais espère un sursaut économique du territoire pour enrayer ce phénomène. Arrivé à l´âge limite de 75 ans, Mgr de Rasilly a envoyé sa lettre de démission au Pape et attend désormais un successeur. C´est l´occasion pour lui de dresser un bilan de ses 13 années passées à Wallis et Futuna qui ont participé à une « conversion du coeur », au contact des habitants.

Diffusé le 31/12/2018 / Durée : 26 minutes Nous écrire
Les prochains "La Vie des Diocèses" sur KTO
  • 22/05/2019 17:23 : Mgr Jacques Benoit-Gonnin - Diocèse de Beauvais, Noyon et Senlis
  • 23/05/2019 04:26 : Mgr Jacques Benoit-Gonnin - Diocèse de Beauvais, Noyon et Senlis
  • 23/05/2019 16:01 : Mgr Jacques Benoit-Gonnin - Diocèse de Beauvais, Noyon et Senlis
La Vie des Diocèses

Lundi à 21h45

A la rencontre des forces vives de l’Église catholique en France et en Belgique. Chaque semaine, un évêque est reçu par Charles François Brejon  pour remettre en perspective la vie et l’actualité de son diocèse. Comment l’Evangile est-il concrètement annoncé ? Quelles sont les priorités pastorales ? Reportages et interviews nourrissent un échange franc et direct.

La Vie des Diocèses